Technique

Echange de pompe sur WC série C500

Voici un article qui peut paraitre insignifiant mais qui facilitera grandement l'opération d'échange de cette pompe.

 Comme toujours, c'est le 1er qui s'y colle qui doit trouver le chemin...et, c'est les 9/10ème du boulot !
Si j'ai mis plusieurs heures à chercher le passage, vous, vous allez mettre :
Durée = 1/2h.
Difficulté = zéro.
Coût = 8€.

Ma pompe du WC C500 vient aussi de rendre l’âme, au moment précis bien sûr…où j’avais besoin de rincer la cuvette…heureusement, dans ma caravane je peux toujours rincer avec le pommeau de douche, et, de surcroit à l’eau chaude.
Le défaut d’une pompe immergée est d’être en permanence soumise aux nuisances de l’eau et de ses minéraux.
La pompe immergée du réservoir d’eau propre (Comet Vip-Plus 16L/mn à 0.6 bar) a au moins l’avantage d’être sèche lors de la vidange du réservoir, car celle-ci est totale grâce au trou d’évacuation se situant en partie basse.
De plus, par le trou de visite on peut facilement faufiler sa main et à l’aide d’une éponge nettoyer le fond et les parois du réservoir.
La pompe immergée du réservoir de chasse d’eau du WC, quant à elle, subit l’immersion même réservoir vidé au mieux. Car, la forme interne du réservoir laisse toujours un fond minima d’eau dans laquelle est en contact le cul de la pompe.
Dans ce réservoir, pas question d’y aller avec la main et une éponge pour le nettoyer de temps à autre, aucune issue ne le permet.
Pour ces diverses raisons, la pompe du WC C500 est soumise à rudes épreuves et rend l’âme à court terme.
Dans les WC C400 équipant les Hobby avant 2012, la pompe était tellement facile à retirer que je la retirais en hors saison afin d’éviter justement ce phénomène de trempage permanent.
Mais pourquoi dans le réservoir du WC les parois se crépissent t’elles de crasse noire et de micro algues, alors que dans celui d’eau propre on n’observe pas ce phénomène ? Tout simplement parce l’eau du réservoir d’eau propre est traversée par la lumière du jour alors que celle du réservoir de WC est dans le noir total.
L’obscurité favorise la croissance des résidus et des micro algues, ce n’est pas le produit rose qui l’en empêchera ! Dorénavant, je vais ajouter à chaque réservoir de chasse des doses minimes de produits pour piscine, anti algue et anti calcaire. Comme nous ne consommons pas l’eau du réservoir, je ferais le même traitement pour lui (à très faible dose).
Car, si ce réservoir reste assez propre, à l’exception d’un faible dépôt de calcaire au fond, tout le circuit, robinets, résistance thermo plongée du TT2, souffrent de ces minéraux en suspension dans l’eau, et plus encore dans l’eau chaude.
Enfin, il faut savoir que la dureté initiale de l’eau chez moi est de 38°F, ce qui est presque un record national. Toute mon installation de distribution d’eau de la maison, interne et externe, est traitée par un adoucisseur qui réduit la dureté à 7°F et supprime 99.9% les boues et résidus divers.
C’est cette eau traitée qui va remplir les réservoirs de la caravane. Ceci explique en partie la faible quantité de calcaire régnant au fond du réservoir d’eau propre, mais n’empêchera pas l’eau du réservoir de chasse de pourrir dans une obscurité totale.
Pour finir, les compléments d’eau effectués en campings, eux, apportent leurs lots de calcaire, de boues et impuretés multiples.
Ainsi, sur mes 3 précédentes Hobby, je n’ai jamais eu de soucis de pompe de WC.
Depuis que j’ai la Prémium, j’ai toujours cherché comment retirer cette pompe, et, je me suis toujours cassé les dents sur cette énigme. Puis, j’ai fini par abandonner mes recherches espérant que je n’aurais jamais besoin d’approfondir le sujet !!!
Maintenant, au pied du mur, il y a bien fallu que je trouve ! A bout d’idée je téléphone à mon revendeur qui m’avoue ne pas le savoir. Je contacte d’autres revendeurs Hobby dont pour la plupart sont fermés pour congés d’été, les rares ouverts, n’en savent pas plus.
Je ne dois donc compter que sur moi-même !
J’avoue humblement avoir un peu d’esprit et le sens de la recherche surtout lorsque je n’ai plus le choix. Je me dis, s’il y a une pompe là dedans, elle y a été mise, donc on peut la ressortir !
Je retire l’abattant et la lunette en exerçant une traction latérale sur l’axe de rotation droit tout en le soulevant. Rien que ces seules déposes prévues dans la notice pour effectuer un nettoyage complet, est très difficile à réaliser ????



Déclipser la lunette à droite puis à gauche.



Déclipser l'abattant à droite puis à gauche.
  
Après réflexions, je suis convaincu qu’il faut retirer la cuvette pour avoir accès au réservoir et ensuite à la pompe.
Mais comment retirer cette cuvette ? Je réussi à passer un peu mes doigts sous le pourtour et je sens que cette cuvette n’est pas solidaire de la banquette, donc, j’ai raison !
Je sens aussi en tirant doucement pour ne rien casser que cette cuvette est solidement tenue à l’arrière et au centre. Le centre étant constitué du trou.
A l’arrière, là où s’emboitent l’abattant et la lunette, il y a à droite et à gauche 2 trous latéraux au fond des axes de rotation. On ne peut pas les voir mais que les sentir au toucher. Ces 2 trous sont invisibles lorsque l’abattant et la lunette sont en place. Donc déjà, la dépose de ces 2 éléments était utile !
A l’aide d’un petit miroir je regarde ce qu’il y a dans ces trous, et bingo, je vois une vis dans chacun d’eux.





A l'aide d'un rétro miroir on aperçoit 2 vis au fond des puits de rotation des couvrants de la cuvette.
 

 
On les retire, et on sent que la cuvette n’est plus tenue à l’arrière, juste en son centre.



Vue sur le centreur de K7, en haut au centre du tunnel.
 
la cuvette fixée en son centre par l’intérieur est impossible ! La solution se trouve certainement dans le tunnel de K7 !
Je retire la K7 et regarde attentivement ce qui pourrait bien tenir cette cuvette. Impossible d’y rentrer la tête, donc le miroir va une fois de plus m’être utile ! Je scrute au miroir et à la lampe frontale les éléments se situant aux alentours du trou de la cuvette.
Il y a là, une pièce rectangulaire avec en son milieu un trou du diamètre de celui de la cuvette, c'est le centreur !
Cette pièce a le même format que le couvercle gris de la K7 recouvrant l’orifice du mécanisme.
Ce centreur, lors de l’engagement de la K7, pousse le couvercle et guide la K7 bien au centre du trou sur le joint rond du clapet de la K7.
 
En y regardant de près à la lampe et au miroir, je vois 2 vis qui fixent cette pièce, ces 2 vis sont vers le fond et sont non seulement difficilement visibles mais de plus très difficiles à atteindre à bout de bras.



A l'aide du rétro miroir on aperçoit les 2 vis de maintient du centreur.


 
J’hésite, car, si ces vis ne servent à rien dans l’avancement de mes recherches, je risque fort de me faire ch…r pour les remettre en place.
Mais dans le doute, je me donne le mal de les défaire. La pièce rectangulaire ne bouge pas ???? Pas plus que la cuvette ???? Ces 2 vis doivent forcément servir à quelque chose ? Pourquoi seraient-elles là ?


 
On les retire.
 
En tripotant du bout des mains cette pièce rectangulaire, soudain je me rends compte qu’elle se dévisse de 1/8ème de tour à gauche et se retire vers le bas de son emplacement.







Dans cette position, le centreur se retire vers le bas. 
 
 Je vais aussitôt dans le cabinet, et, la cuvette se soulève…enfin ! Je déclipse le jet de rinçage et la cuvette est déposée.



La cuvette se dépose laissant place au système de rinçage.



Le clips est très puissant, appuyer vers le haut fortement avec son pouce tout en poussant le gicleur par l'intérieur de la cuvette.
Une flèche indique le sens de rotation pour dévisser le couvercle de pompe.
 
Ensuite, pour le reste c’est de la rigolade. En tournant de1/4 de tour à gauche le bouchon de réservoir de 50mm de diamètre, tout l’ensemble pompe sort.



On dévisse le couvercle de pompe d'un quart de tour, on déclipse le gicleur, on coupe le rivesant de maintient du câble, on
déconnecte le connecteur.



La pompe sur la table, elle se passe de tout commentaire.
 
 Ce petit trou de 50mm de diamètre ne permet pas d’introduire un quelconque objet pour nettoyer l’intérieur du réservoir noir de crasse. Pourtant je ne suis pas avare sur le rince rose ?


 
 
Je verse du nettoyant calcaire et de l’anti algue à piscine dans le réservoir et complète avec de l’eau. Je laisse agir jusqu’au lendemain.
Mais le résultat n’est pas bien probant, car ces produits sont préventifs.
La pompe Thetford avec le fil et son connecteur coûte 51€ ????
Ne vous laissez pas avoir à ce jeu là !!! La pompe Thetford ressemble curieusement à la Comet Elégance 10L/mn 0.5 bar, qui affiche les mêmes caractéristiques (puissance, débit, dimensions, etc).
On se demanderait qui copie sur l’autre ?
Cette pompe se trouve à moins de 8€ sur certains sites accessoires pour CC et caravanes.
Sur la vieille pompe, je coupe le connecteur à 50mm du bout, je  passe le fil de la Comet à serre dans le passe fil du bouchon de réservoir, puis je soude les fils et les manchonne à la gaine thermo rétractable. Je fixe un morceau de durite propre, et, c’est fini.



La pompe Comet Elégant remontée avec une durite d'aspiration plus longue de 10mm pour assurer une aspiration au plus profond du réservoir.
 



Mise en place de la pompe dans le réservoir.
 


On verrouille le bouchon dans le sens de la flèche, on replace un rivesant, on raccorde le connecteur et on dirige le bec gicleur clips vers le haut.
 

 
Clipsage du gicleur sur la cuvette ; Pour la repose, le clips est tout aussi puissant. Placer la partie basse en contact et appuyer fortement avec le pouce sur le clips.
 
Pour le remontage, méthode inverse, remise en place des 2 vis arrière de cuvette, de la lunette et de l’abattant, du centreur et de ses 2 vis dans le tunnel.

Essai de fonctionnement, la pompe gicle bien en jets à impulsions, c’est la platine électronique qui gère cela. Les jets ont la même puissance et le même rythme qu’avec la pompe Thetford.



essai concluant.
 
Pour mieux comprendre l'empilage et l'encastrement des pièces de ce WC, démonté, c'est plus simple !!!

 



K7 retirée et fermée.
 


En poussant la K7, le couvercle gris se retire et laisse le centreur prendre sa place.
  

 
Le centreur se visse par 8ème de tour sous la cuvette et sera assuré par 2 vis.



Le système positionné, la cuvette est parfaitement centrée sur la K7.